Site officiel du Dr Gérard Dieuzaide Institut Européen de Posturologie

Témoignage de Martine M.

8 septembre 2015

Bonjour Docteur,
Je suis très heureuse de vous annoncer que je vais beaucoup mieux, depuis que vous avez remplacé les 11 prothèses que j'avais en bouche. Je dirais que j'ai récupéré à environ 80 %.
Je revis, c'est comme une seconde naissance, grâce à vous, à l'homme exceptionnel, je le dis sincèrement, que vous êtes. A vos remarquables connaissances, à tout ce que vous faites pour aider, soulager les gens qui comme moi étaient/sont malades (personnellement hypersensibilités chimiques multiples, l'enfer sur terre cette maladie!!). Vous m'avez rendu la vie que j'avais perdue depuis 6 longues années (j'ai encore les larmes aux yeux en pensant à ce que je vis grâce à vous).
j'envisage de vous revoir car les dentistes de l'Oise (j'en ai vu 3) ne peuvent pas changer les 3 couronnes qu'il me reste, dans les matériaux que vous avez indiqués sur ma fiche et je suis convaincue qu'il me faut changer ces dernières prothèses pour récupérer à 100%.

Mais pour l'heure, je voudrais apporter mon témoignage, mais je ne sais plus si je peux le faire directement sur votre site Internet, à la rubrique « enregistrer un commentaire » ou sur votre messagerie hotmaIl ? Car il me semble que cette rubrique ne fonctionne pas ?

Je fais donc court dans ce message, car je vous témoignerai ma profonde reconnaissance et ce que j'ai vécu au travers de mon futur témoignage.

J'ai attendu 3 mois, car je voulais tellement être sûre que j'allais vraiment mieux (c'est comme si je marchais sur des oeufs) après tant de souffrances ; en tant que mcs je ne pouvais pratiquement plus sortir, alors depuis , petit à petit tout de même – toujours la peur de rechuter – c'est dire l'impact de cette maladie, je suis sortie, de plus en plus, dans des environnements « parfumés » je supporte à nouveau les odeurs de lessive et autres, j'ai repris une vie à peu près normale, j'ai à nouveau une vie sociale, j'ai retrouvé la famille, les amis(e) enfin la vie quoi! Il est donc grand temps pour moi d'apporter mon témoignage.

Encore toute ma reconnaissance, cela va vous paraître exagéré, et pourtant si vous saviez à quel point j'étais près de la mort! je vous dois la VIE.
Bien à vous