Site officiel du Dr Gérard Dieuzaide Institut Européen de Posturologie

Témoignage de Philippe L.

25 juin 2012

Bonsoir,

Mes premiers symptômes importants sont apparus suite à des soins dentaires.

J’avais déjà depuis des années des amalgames sur toutes les molaires et quelques semaines après un dernier soin je ressentais des troubles de l’équilibre, des tensions dans tout le corps, des migraines, des acouphènes et une fatigue chronique ainsi que de nombreux autres symptômes qui ne me quittèrent plus pendant plus de 10 ans.

Un jour je perdis connaissance au travail après avoir travaillé quelques heures sur un large écran cathodique. Le médecin du travail conclut à un malaise vagal mais je continuais à avoir des crises qui me faisaient assez peur car je me sentais perdre pied.

Je remarquais alors que tous ces épisodes très désagréables arrivaient toujours lorsque j’étais prêt d’une source d’onde (point d’accès Wifi, antenne relais GSM, base de téléphone DECT, etc…) ou de champs électromagnétiques intenses (écran cathodique, téléviseur, transformateur).

En faisant quelque recherches sur internet, j’appris à ma grande stupeur que ce phénomène était connu mais bien sûr pas reconnus par les organismes de santé. Malheureusement aucune solution n’était proposée à l’époque et je continuais donc à faire des analyses de sang ou des IRM à cause de douleurs dans le dos et dans les jambes qui ne me quittaient plus.

Sur une échelle d’énergie de 1 à 10 je me situais à 2. De nombreux autres symptômes apparurent comme l’impression d’étouffement, les pertes de mémoire et les 2 dernières années des problèmes de tachicardie et d'arythmie cardiaque qui commençaient à m’inquiéter sérieusement.

J’avais lu que de nombreux problèmes pouvaient être liés au mercure présent dans les amalgames dentaires mais le retrait de mon dernier amalgame sans trop de précaution ayant empiré mon état, je décidais de ne plus fréquenter le monde médical en espérant que mon état s’améliorerait tout seul.

Jusqu’au jour ou le dentiste de mon épouse lui donna le nom du docteur Dieuzaide qui pourrait sans doute faire la relation entre mes problèmes musculaires (les médecins m’avaient casé dans la fibromyalgie) et mes dents.

C’est alors que lors de ma première consultation, je fus étonné en passant des tests de posturologie avec différents matériaux proches de moi ou dans la main que l’amplitude de mes mouvements était très différente suivant les matériaux.

De plus en m’approchant d’un ordinateur par exemple, je perdais encore plus d’amplitude.

J’avais la preuve grâce au docteur Dieuzaide que certains matériaux en présence de champs électromagnétique créent une information négative capable de bloquer certain mouvements. En lisant le livre du docteur Dieuzaide, je découvrais que de nombreux patients qui comme moi n’avaient trouvés aucune réponse dans la médecine traditionnelle s’étaient trouvés libérés après le retrait d’un ou plusieurs amalgames.

Je décidais donc de les faire retirer un à un. Je savais qu’il est important de les retirer avec précaution pour éviter le relargage de mercure dans l’organisme mais en voyant que le docteur Dieuzaide utilisait masques et charbon je fus rassuré. Dès le premier retrait, je constatais une amélioration de ma vue et surtout un regain d’énergie que je pouvais enfin consacrer à ma famille qui m’avait soutenu pendant toute ces années ! Après le retrait de mon deuxième amalgame, mes problèmes cardiaques qui duraient depuis presque 2 ans disparurent comme par enchantement. Connaissant plusieurs personnes qui souffrent de palpitations ou d’arithmie, je réalisais qu’il est impossible qu’un médecin ou un cardiologue puisse faire la relation entre la présence d’une matière en bouche et des problèmes cardiaques.

Je souhaite à tous les patients qui, comme moi, ont des symptômes que les médecins ne veulent soigner qu’avec des médicaments qui commencent par « anti », d’essayer au moins de faire les tests du Docteur Dieuzaide (voir son livre et sa méthode de traitement naturel de la fibromyalgie) pour comprendre que certain matériaux (et pas seulement les amalgames) peuvent agir comme des répéteurs d’ondes néfastes pour notre organisme.

Philppe L.

25/06/12