Dr Gérard DIEUZAIDE Hyper Sensibilité Électromagnétique - Soins Conseils et Formations

Le docteur Gérard Dieuzaide poursuivi par le conseil de l’ordre pour exercice illégal de la guérison

30 janvier 2024

Le procès s'est déroulé à Paris le jeudi 16 novembre à 9h devant la chambre disciplinaire nationale de l'Ordre des chirurgiens-dentistes. Le Dr Dieuzaide a été représenté par Maître Arnaud Durand et David Nabet Martin. La patiente à l'origine de l'affaire et qui avait été sauvée par le Dr Dieuzaide avait pris un avocat pour attaquer le conseil de l'ordre qui attaquait le docteur Dieuzaide. Ce fut le cas également de trois grandes associations,représentant des milliers de personnes. Robin des toits, Zone Blanche, et.SOS MCS qui prirent un avocat pour défendre le docteur

L'accusation portée par le Conseil de l'Ordre reposait sur le fait que le Dr Dieuzaide n'aurait pas respecté les données acquises de la science en conseillant à sa patiente de se faire retirer des taquets en résine en bouche.

La plainte initiale avait été déposée par le Dr B., dentiste à Mérignac, qui avait posé les taquets à Mme Céline L. et qui avait perdu cette patiente pour des raisons non conformes aux données acquises de la science.d'exercice pour le Dr Gérard Dieuzaide, prononcée le 22 juillet 2022.

 

Suite à cette condamnation, diverses associations et personnalités ont réagi, exprimant leur soutien au Dr Dieuzaide. L'Association Zone Blanche, présidée par Michèle Rivasi, a déclaré son appui en soulignant l'exemplarité du praticien dans sa recherche de soins pour une catégorie de patients souvent négligée.

L'Association Robin des Toits a décidé d'attaquer juridiquement, considérant que l'interdiction d’exercice privé prive les patients d'un accès à des soins spécialisés. De même, SOS MCS, membre du CISE et de l'AR.I.E.M., soutient juridiquement le Dr Dieuzaide, contestant la décision du Conseil de l'Ordre des dentistes.

Dans l'attente de l'appel, le Dr Dieuzaide, auteur de nombreux ouvrages sur les ondes et la fibromyalgie, se retrouve au cœur d'un débat complexe entre les approches médicales conventionnelles et alternatives. La décision qui découle de l'appel pourrait non seulement influencer le sort du Dr Dieuzaide mais également établir des précédents significatifs dans le paysage médical, questionnant la frontière entre les méthodes reconnues scientifiquement et celles considérées comme non conventionnelles.

Entretien avec Jérémie Mercier

Communiqué de presse